Depuis 2018, le Secrétaire général mène un programme ambitieux visant à préparer le système des Nations Unies aux défis du XXIe siècle. De façon synchro n e avec d’autres réformes structurelles menées par l’Organisation des Nations Unies, il a lancé, par l’intermédiaire du Conseil des chefs de secrétariat des organismes de s Nations Unies pour la coordination (CCS), un ensemble d ’initiatives visant à contribuer à transforme r les approches adoptées à l ’échelle du système en matière de nouvelles technologies, d’innovation et de données. S’inscrivant dans le contexte de l’urgence qu’il y a à répondre aux ambitions de la décennie d ’action en faveur de s objectifs de développement durable, ces initiatives sont conçues pour alimenter le s capacités transversales dont le système des Nations Unies aura besoin pour mieu x répondre aux besoins des populations et de la planète. La réussite des efforts de réforme de l’Organisation des Nations Unies passe par le déverrouillage des donné e s et l’exploitation du potentiel des statistiques.